Nouveau : connaissez-vous le site Rappel Conso?

Nouveau : connaissez-vous le site rappel conso ?

Vous voyez ces listes de rappels de produits présentes à l’entrée des supermarchés devant lesquelles nous passons ? ou les listes numériques qui s’affichent une fois votre commande drive validée ?

Dorénavant ces informations sont centralisées sur un site internet accessible à tous n’importe quand : https://rappel.conso.gouv.fr/

Rappel Conso est le site public d’information des consommateurs sur les rappels de produits, de denrées alimentaires ou d’aliments pour animaux directement alimenté par les professionnels ou l’administration. La mise à jour et obligatoire et prévue dans le code de la consommation.

Déclarations d’impôts : particularités pour les revenus de 2020

Quelles sont les exonérations / réductions pour les revenus de l’année 2020 ? Le récapitulatif complet dans la lettre d’information du service public disponible ici.

A noter, l’apparition de l’indemnité télétravail, le changement de plafond des heures supplémentaires pour les heures effectuées pendant la période d’état d’urgence sanitaire, le renouvellement des primes pouvoir d’achat.

Certaines des mesures extraites et reprises ci-dessous peuvent vous concerner, surtout si vous êtes intérimaires par le biais des mesures mises en place dans les entreprises où vous avez effectué votre mission.

  • Frais de télétravail jusqu’à 550€ : ces frais concernent les allocations versées par l’employeur, que ce soit sous la forme de remboursement de frais réels, remboursement forfaitaire ou indemnités. Pour les allocations forfaitaires l’exonération se fait sur un montant maximal de 2.5€ par jour, soit 50€ par mois et 550€ par an.

C’est à l’employeur d’identifier ces allocations dans les informations transmises à l’administration fiscale. Les salariés pourront vérifier que ces montants ne sont pas inclus dans le montant du revenu imposable déclaré en vérifiant les montants pré remplis à l’aide de leurs bulletins de salaires.

Cette mesure ne concerne pas les salariés permanents d’Adecco puisque l’entreprise a choisi de ne pas indemniser les frais supplémentaires engagés par les salariés pour le télétravail.

  • Les heures supplémentaires dans la limite de 5 000 €. Elles sont majorées à 7 500 € pour les heures effectuées entre le 16 mars et le 10 juillet 2020, période d’état d’urgence sanitaire.
  • La prime de pouvoir d’achat à hauteur de 1 000 € ou 2 000 € lorsque la prime est versée en vertu d’un accord d’intéressement.

Cette mesure ne concerne pas les salariés permanents d’Adecco puisque l’entreprise n’a pas jugé opportun ni de verser une prime à ses salariés ni de mettre en place un accord d’intéressement. Les salariés intérimaires n’ont pas non plus bénéficié de ce système via Adecco mais peuvent en avoir perçu via l’entreprise utilisatrice où ils ont effectué leur mission.

  • Les services à la personne au domicile des particuliers ou, en raison de la crise sanitaire, à distance par internet (prestations en visioconférence, cours de soutien scolaire, cours particuliers : gymnastique, musique…) permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt égal à la moitié des dépenses payées, dans une limite de 12 000 € par an, portée à 15 000 € dans certaines situations.

Combien de points avez-vous sur votre permis ?

Source : service public

Télépoints : un accès simplifié à ses points de permis de conduire

Ce service qui permet de consulter le nombre de points que vous avez sur votre permis de conduire évolue. Il propose désormais d’accéder à votre relevé d’information restreint (RIR). Vous pouvez ainsi consulter les informations sur la validité et les catégories de votre permis de conduire. Vous pouvez également récupérer votre code confidentiel Télépoints par SMS. C’est ce que prévoit un arrêté publié au Journal officiel le 13 avril 2021.

Télépoints vous permet désormais :

  • d’obtenir un relevé d’information restreint (RIR) dont vous pouvez avoir besoin pour des motifs professionnels ou pour justifier vos droits lorsque votre responsabilité civile est engagée en cas d’accident de la route. Ce relevé précise les catégories de véhicule que vous pouvez conduire et indique si vos droits à conduire ont été suspendus ou non ;
  • de récupérer le code confidentiel Télépoints par SMS si vous l’avez perdu, grâce à un formulaire.

Le téléservice Télépoints est accessible selon deux modalités :

  • par France Connect ;
  • avec votre numéro de dossier NEPH (indiqué sur le permis de conduire et sur votre relevé d’information intégral ) et votre code confidentiel Télépoints indiqué sur le courrier accompagnant le permis de conduire au format sécurisé « carte de crédit » ou sur un courrier vous informant d’un retrait de points (48N, 48M, 48SI). Le code confidentiel Télépoints est aussi indiqué sur votre relevé d’information intégral.

Textes de loi et références

Rémunération variable : les « omissions » de la Direction

Pas vu, pas pris, c’est que qu’a du se dire la Direction des Ressources Humaines…

Derrière les portes closes, des managers ont appris au détour de visio et autre webinars, qu’une partie de leurs collaborateurs n’auront pas besoin de signer d’avenant pour « adhérer » au nouveau système de rémunération.

Alertés, les élus ont immédiatement demandé des précisions à l’entreprise. En effet lors de la présentation de ce système de rémunération, Adecco nous a assuré qu’il est basé sur le volontariat et doit faire l’objet d’une adhésion via la signature d’avenant. Il s’avère que depuis septembre 2018 Adecco a ajouté une phrase dans les avenants proposés à la signature (avenant de rem, avenant de poste etc) valant acceptation par défaut de tout futur changement dans les modalités de la rémunération variable.

Cela signifie donc que les salariés qui ont signé un avenant après septembre 2018 et pour qui il n’est pas prévu de modification dans le taux de variable cible n’auront pas la possibilité de signer ou non, d’adhérer ou non, puisqu’en signant en 2018 ils ont adhéré par défaut à tout futur nouveau système.

L’UNSA est en contact avec ses conseils pour évaluer la légitimité de ces avenants antérieurs sur un système de rémunération non existant. Contactez-nous pour être accompagné.

Nous constatons une fois de plus la sincérité d’Adecco dans ses velléités de dialogue social constructif et transparent.

Le Contrat d’Alternance Reconversion

Comment retrouver un emploi après un accident du travail et/ou maladie professionnelle?

Ce contrat a été mis en place par l’accord du 29 novembre 2019 « en faveur du développement des compétences et des qualifications des salariés de la branche du travail temporaire tout au long de leur vie professionnelle »

Le CAR vous permet d’acquérir de nouvelles compétences, par le biais d’un parcours de formation de 12 mois maximum, compatibles avec vos aptitudes afin de vous permettre le retour à l’emploi.

Vous êtes rémunérés au taux horaire de votre dernière mission sur les périodes de formation et obtenez au terme du parcours une qualification ou une certification.

Cliquez ci dessous pour télécharger la fiche de l’AKTO avec tous les détails.