Best Of du pire d’Adecco en 2021

A la télévision, qui dit fin d’année dit bêtisier, partant du principe qu’il faut savoir garder un peu d’humour même dans les pires circonstances, nous avons décidé de nous y essayer.

Adecco en 2021 c’est….

  • Un fichier RH contenant des données personnelles qui a atterrit non anonymisé sur les boîtes mail des Délégués Syndicaux Centraux.
  • Un fichier de « projection de scenarios RH» qui s’est retrouvé dans la presse. A noter que nous étions bien loin de la science-fiction ou alors nos RH sont voyants au vu des départs « imaginés » et des départs confirmés.
  • Des milliers de paie de CDI I à régulariser suite à un « oubli » dans les calculs des GMMR.
  • Un « oubli » de conversion des minutes en centièmes sur le paiement des heures supplémentaires des salariés permanents sur tout un mois (honte à eux (les salariés) qui pourraient faire des heures supplémentaires en chiffre rond pour en simplifier le paiement).
  • Une « erreur » dans la prise en compte des fichiers pour le calcul du booster qui a conduit à un paiement du booster du trimestre 1 à la place du trimestre 2. Pour certains, absence de prime alors qu’ils y avaient droit, pour d’autres prime incomplète et encore pour d’autres prime versée alors que pas le droit sur le deuxième trimestre (montant non récupéré).
  • La communication d’un éléments NAO d’Adecco Group dans les NAO Adecco France. Et oui, chez Adecco Group sans véhicule de fonction (globalement donc des personnes sur les sièges de Paris / Villeurbanne) vous recevriez une prime carburant. Adecco France dans une agence au milieu de la pampa sans transports en commun disponible en revanche, on vous dira que l’entreprise n’a pas à participer…

Mais sinon…. Félicitations à tous, vous avez été pragmatiques, efficaces, avez fait la preuve de votre adaptabilité et êtes restés combatifs en cette année 2021 qui n’a pas été sanitairement ce que nous espérions a dit notre PDG.

Finalement qu’est ce qui est le plus cocasse ça ou le fait qu’ils nous remercient et agitent des adjectifs qualificatifs positifs le même jour que la communication des NAO sans augmentations générales, avec une augmentation ridicule sur certains métiers seulement (les autres votre activité n’est pas importante ou vous êtes trop payés apparemment) et aucunes avancées dignes de ce nom ?