Cas contact à l’école, au centre de loisirs, fermeture classe : Et maintenant ?

Depuis plusieurs semaines nous ne sommes plus en état d’urgence sanitaire, les retours sur site ont été organisés et le télétravail dans le cadre de la charte se met en place. Télétravail pour lequel est lourdement précisé, à juste titre, qu’il ne s’agit pas d’un système de garde d’enfants.

Pour autant nous devons encore vivre au rythme des cas contacts, des fermetures de classes, potentiellement des fermetures des structures d’accueil des enfants pendant les vacances scolaires.

Comment gérer ces situations difficilement anticipables ?

Prolongation des arrêts dérogatoires jusqu’au 30 septembre 2021

Le Décret n° 2021-770, 16 juin 2021 vient prolonger, jusqu’au 30 septembre 2021, l’indemnisation prévue pour les salariés se trouvant dans l’impossibilité de travailler ou de télétravailler en raison de la Covid-19. Ils continueront donc de bénéficier du régime dérogatoire de versement des indemnités de la sécurité sociale et des indemnités complémentaires de l’employeur sans avoir à justifier d’une condition d’activité ou d’une contribution minimale, sans condition d’ancienneté dans l’entreprise, sans avoir à supporter de délai de carence avant leur perception et sans tenir compte des durées d’indemnisation servies précédemment par la sécurité sociale ou l’employeur au titre d’arrêts de travail.

En pratique :

S’il vous a été dit qu’avec la fin de l’état d’urgence sanitaire la charte télétravail doit être appliquée sans y déroger, alors l’arrêt de travail dérogatoire peut être mis en place. L’arrêt de travail dérogatoire peut être appliqué dès lors que le télétravail n’est pas possible. Il n’est pas seulement question de moyens techniques mais aussi de contexte. Si vous êtes équipés pour télétravailler mais devez garder vos enfants, par exemple, cela peut rendre le télétravail compliqué voire impossible.

Si vous n’avez qu’une solution de garde partielle qui vous permet de télétravailler en partie dans la semaine mais pas tous les jours, l’arrêt peut intervenir sur les journées où vous vous trouvez dans l’impossibilité de télétravailler.

Pour conclure, le bout du tunnel se profile, la vaccination se généralise, pour autant nous sommes toujours dans un contexte de présence Covid. L’Etat continue de mettre en place des mesures d’accompagnement. Les gestes barrières doivent être respectés et nous constatons bien souvent un relâchement sur certains sites alors même que vous n’y avez pas été aussi nombreux depuis des mois.

Le port du masque n’est pas une option, notamment dans les open space, y compris en statique sur votre poste de travail. Le masque n’est pas un obstacle aux télécommunications, il n’est pas nécessaire de l’enlever pour parler dans le téléphone ou le casque.

Pour en savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14577

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s