Lettre Ouverte à Adecco

Une salariée a souhaité partager avec nous et avec vous ses sentiments sur l’Adecco d’aujourd’hui, comment elle le vit, après plus de 20 ans de société. Et vous, comment vous sentez-vous?

Exaspérés, fatigués, épuisés, n’avoir comme ambition que de pouvoir, enfin, quitter ADECCO !

Combien de collègues qui ont quitté l’entreprise nous déclarent être plus heureux depuis qu’ils ont pris la décision d’en finir avec ADECCO !Ils ont pourtant œuvré dur pour en arriver là mais cette entreprise qu’ils aimaient tant, ne les a plus reconnu au fil des ans.

Peu à peu, ils se sont tus pour ne pas se faire virer : avec des enfants en bas âge et un crédit bancaire… Nous n’avons pas le droit d’accepter ces coupes basses afin qu’elles deviennent la norme.

Le management par les chiffres n’est plus acceptable; Nous subissons un manque de reconnaissance et nous entendons l’amertume de nos collègues en fin de journée qui rentrent fatigués, épuisés; Ils ne se reconnaissent plus dans le métier qu’ils ont choisi il y a quelques années : les clients trouvent nos prix trop élevés et partent à la concurrence. Ils disent être excédés par notre service facturation où les permanents sont en arrêt maladie à tour de bras et non remplacés. Cela engendre de nombreuses erreurs et on cherche un bouc émissaire !La priorité aux objectifs ADECCO QUICK MATCH, CDI APPRENANT, suivi GOELAND incessant qui fait doublon avec nos rapports d’activités hebdomadaires, ces réunions TEAMS à toutes les sauces par les uns ou bien les autres.

Chacun à tout de rôle pour nous occuper et surtout ne pas oublier la cible !

Avec des délais impossibles à tenir. En effet, le respect de nos engagements clients et tt deviennent difficiles à tenir. Toutes ces réorganisations  nous désorganisent dans notre quotidien quand ce n’est pas une panne informatique c’est ORANGE qui coupe l’électricité et donc l’informatique pour continuer de nous développer et nous subissons encore et encore des appels téléphoniques de clients furieux ou d’intérimaires excédés par notre système de fonctionnement.

Certains sites sont fermés ou ont subit des baisses d’effectifs et et nous devons faire des extractions et des remontées sans cesse pour justifier de notre travail et diverses mises à jour. Nous remplissons des colonnes au lieu de pratiquer notre métier. La concurrence profite de nos dérives et de plus ce sont certains de nos ex-collègues qui pilotent ces agences concurrentes et sont bien au courant de nos dysfonctionnements. Il nous faut sans arrêt gérer les urgences. Je ne parle pas de tous les logiciels qui se superposent, un vrai millefeuilles ! Il y a des jours où nous ne savons plus où aller chercher nos informations tellement c’est déroutant. Il faut donc réagir et dire haut et fort ce que nous pensons de ces évolutions qui n’en sont pas !Ce démantèlement doit avoir un vrai nom : PSE 2021 pour continuer de diminuer le nombre d’agences et peut-être un regroupement inter-filiales ce qui expliquerait leur engouement FAMILY ?

Une réflexion sur “Lettre Ouverte à Adecco

  1. Salarié lambda dit :

    Merci à cette salariée pour ces mots justes qui expriment bien mon ressenti et ma lassitude. Je ne m’exprime plus puisque la réponse IFED prévaut et qu’on me répond en me demandant ce que je compte faire pour changer MON ressenti. Toujours au salarié de se remettre en question. De culpabiliser. Quelle charge mentale insupportable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s